Le rétinol, produit miracle pour la peau !! – Beautyandblack

Le rétinol, produit miracle pour la peau !!

       Le rétinol est une vitamine. Il est l'une des trois formes de la vitamines A, à côté de l'acide rétinoïque et du rétinal. Découvert par les biochimistes Elmer McCollum et Marguerite Davies de l'université Wisconsin-Madison en 1913, les deux chercheurs l'identifièrent dans la partie grasse du lait, confirmant ainsi les soupçons de Thomas Burr Osborne et Lafayette Mendel, deux chercheurs de l'université de Yale qui émirent la même hypothèse, également en 1913.

       Bien que cette vitamine ne fut identifiée qu'au début du XXème siècle, son déficit chez certains individus avait été identifié bien avant. Ainsi, Alfred Sommer relevait en 2008 que la Xerophtalmie, qui est une baisse de la vision après asséchement de la cornée, était connue des égyptiens de l'ancienne Égypte et qu'elle était traitée à base de gouttes oculaires provenant de jus de foie d'agneau grillé. Ce type de traitement est encore en application en Indonésie1

       La notion de vitamine elle-même n'a fait son apparition qu'en 1890 lorsque le médecin néerlandais Eijkman a étudié la polynévrite aviaire et le béribéri humain à Java2 Les animaux n'étant pas capable de générer les vitamines par eux-mêmes il doivent obligatoirement les trouver dans leur alimentation. La vitamine A, comme l'indique la lettre de l'alphabet lui donnant son nom, est la première vitamine a avoir été découverte. Son action sur la croissance, la vision ou encore son caractère anti-infectieux était déjà connu dans les années 19203. Elle a une importance considérable dans la santé de tout un chacun. Sa déficience, particulièrement dans les pays pauvres, entraîne chaque année la cécité de 250 000 à 500 000 enfants.4 L'on sait aujourd'hui que cette vitamine est nécessaire à la différenciation cellulaire chez l'embryon ou encore à la formation des globules rouges.

       On retrouve la vitamine A dans la carotte, les radis roses, la pelure des fruits sous forme de carotène mais également dans le lait, le jaune d’œuf ou encore dans le beurre. Le foie tient le rôle principal dans le traitement et l'accumulation de vitamine A dans le corps, exactement comme il le fait avec le sucre5. Ce n'est donc pas un hasard si nos lointains ancêtres de l’Égypte ancienne utilisaient le jus de foie d'Agneau pour soigner la Xerophtalmie. On retrouve ensuite la vitamine A dans les reins, la rétine, les poumons, le sérum du sang. Si vous êtes végétariens voire végan, vous pouvez privilégier la consommation de légumes. L'on sait en effet que la consommation de légumes riches en carotène permet au foie des mammifères de synthétiser la vitamine A6. Le rétinol, qui est la forme active de la vitamine A, fait un retour remarqué dans les formules cosmétiques pour le traitement de la peau.

 

Une action revitalisante sur la peau

       Il faut savoir que la peau est un organe, tout comme le sont notre foie, notre cœur, notre cerveau ou encore nos poumons. A ce propos, il convient d'en prendre soin comme nous le ferions avec tous nos autres organes. Nous savons toutes que nous faisons des choses avec notre peau que nous ne ferions jamais avec notre cœur ou avec nos poumons. Heureusement, notre peau est particulièrement résistante. Nous l'agressons en l'exposant trop au soleil. Nous l'agressons en lui appliquant trop de cosmétiques ou des cosmétiques inadaptés à notre type de peau. La pollution de nos régions industrielles lui porte également atteinte sans que nous ne puissions, pour le coup, rien y changer.

       Le rétinol a la particularité d'activer le renouvellement cellulaire. Il améliore la production de collagène du fait de son effet antioxydant, de même pour l'élastine et le fameux acide hyaluronique dont une publicité parlait tant il y a quelques années. Car, durant un temps, le rétinol a été éclipsé par l'utilisation de ce fameux acide hyaluronique dans les cosmétiques. Le fait que le rétinol ne convienne pas à tout le monde du fait de son caractère potentiellement irritant lui a barré la route des formules produites par les laboratoires. Pourtant, grâce à son action anti-âge sans pareil lié à la conjugaison de son action sur l'ensemble de ces segments, le rétinol participe, sans commune mesure, à renforcer la souplesse, la fermeté et l'élasticité de la peau. Le rétinol concourt à maintenir l'épaisseur du derme qui est la couche la plus importante pour la respiration de la peau. C'est la partie la plus vascularisée et innervée. Elle est le lieu des échanges métaboliques. C'est par le derme que commence à apparaître le vieillissement de la peau. C'est donc par le derme qu'il faut le combattre. C'est pourquoi le rétinol a fait son grand retour sur le marché des cosmétiques.

       D'abord utilisé comme traitement contre l'acné, de nouvelles formules ont permis de limiter son caractère irritant. Finies les rougeurs ! Le rétinol est un stimulant du renouvellement cellulaire. A condition qu'il soit utilisé avec parcimonie !

 

Ne pas abuser des bonnes choses 

       Si Michel Tournier écrivait qu'"être en bonne santé, c'est pouvoir abuser de sa santé impunément"7, mieux vaudrait ne pas abuser des bonnes choses pour garder sa santé plus longtemps. Le rétinol fait partie de ces bonnes choses qu'il faut consommer avec modération.

       Les peaux sensibles levez la main ! A vous, nous demandons une vigilance particulière car, nouvelles formules ou non, le rétinol reste tout de même irritant. L'ensemble de la profession de la cosmétique se borne donc à vous conseiller une application se limitant d'abord à deux ou trois fois par semaine. Cela, en veillant à ne pas combiner plusieurs produits contenant du rétinol. Il vous est particulièrement conseillé de faire cette application le soir et, en été, de vous protéger des rayons du soleil avec de la crème solaire ou alors plus simplement, avec un chapeau à large bord de la dernière mode, bien entendu. En effet, une fois appliqué, le rétinol peut accentuer votre photosensibilisation et potentiellement favoriser l'apparition de cancers de la peau8. Vous pourrez ensuite vous diriger vers une application quotidienne selon la réponse de votre peau.

       Les premiers résultats apparaissent après deux à trois semaines de traitement, autrement dit, assez rapidement. Quand on sait que le cycle de régénération de la peau est de trente jours, nul doute que le rétinol a cette capacité bien mise en lumière par les experts, de réduire ce temps de régénération. Le rétinol a une action kératolytique, c'est-à-dire qu'il élimine la couche de kératine sur la peau. Il désincruste donc les porcs et régule par la même occasion la production de sébum.

       Vous aurez compris que le rétinol a bien plus d'un tour dans son sac. Nous n'avons d'ailleurs pas encore sorti tous ses outils anti-âge. Il faut savoir que le rétinol a une influence sur la production de mélanine. Il permet en effet d'atténuer les taches pigmentaires et l’hyper pigmentation post acnée.

Récapitulons si vous le voulez bien. Le rétinol :

       - régule le sébum,

       - favorise la production de collagène,

       - Nettoie les pores,

       - Boost la régénération cellulaire,

       - Régule la production de mélanine.

 

Où trouve-ton le rétinol ?

       L'on trouve le rétinol dans des crèmes, des sérums qu'il vaut mieux acheter dans des contenants opaques, sous vide, ou à usage unique car cette substance se dégrade au contact de l'air et de la lumière. Vous le savez, ce qui est précieux est fragile. Pour avoir un résultat, il doit être dosé à au moins 0,3% selon les laborantins. Il apparaît dans les compositions sous le nom INCI "Rétinol". Il paraît donc simple à trouver mais vous savez que la simplicité est rarement de ce monde.

       On va donc préciser les choses. Le rétinol peut se présenter sous quatre formes.

        - le rétinol,

        - le rétinal,

        - l'acide rétinoïque,

        - les esters de rétinol,

 

       Le rétinol, je ne vous le présente plus. Le rétinal est, avec l'acide rétinoïque, un composant de la vitamine A. Il se métabolise également au contact de la peau. Les esters de rétinol, quant à elles sont présentes sous deux formes : l'acétate de rétinyle et le palmitate de rétinyle. Ces deux composants sont utilisés comme compléments alimentaires, notamment aux Etats-Unis et le palmitate de rétinyle est également utilisé dans nos fameuses cosmétiques. Au contact de la peau il va se transformer en rétinol et en acide rétinoïque9. Néanmoins, il est bien moins efficace que le rétinol. Il n'est donc conseillé que pour les peaux fragiles qui font des réactions au rétinol. Vous pouvez également le privilégier pour le contour des yeux.

       Sur l'étiquette vous allez donc chercher les mentions suivantes: Retinol, vitamin A, retinyl acetate, all-trans retinoic acid, retinyl palmitate, tretinoin.

       La bonne nouvelle c'est que mis à part son fort pouvoir irritant, particulièrement limité par les progrès des nouvelles formules, c'est une vieille molécule bien connue qui n'est pas nocive pour la santé. Cela fait plus de trente ans qu'elle est utilisée. Quand on a lu la liste d'autres composants de nos produits de beauté, on s'en réjouit.

       Le résultat que vous pouvez attendre est donc une peau plus ferme, une atténuation voire une disparition des ridules et un gommage des rides. Alors, pourquoi s'en priver ?

Oumou, The Black Cherry

 

6Bulletin de la société des sciences vétérinaires de Lyon, Sur un cas de Xérophtalmie chez le chien, P. Collet, M. Pierre, chefs de travaux à l'école vétérinaire de Lyon, Juin 1934.

7Le miroir des idées, Michel Tournier, Edition Mercure de France, 1994

8Voir l'article de safecosmetics.org ici 


Partager ce message


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés